Édito Cyclope 2020-21

Programmation

septembre/mars 2020-21

En ce printemps 2020, le Cyclope veillait sur notre salle de spectacle, sur votre lieu de découvertes humaines et artistiques. La seule pensée de vous retrouver faisait battre son petit cœur et maintenait sa paupière ouverte sur sa pupille brillante et perplexe !

Désormais il est vital de rebondir sans oublier. Il n’existe pas de page blanche (au contraire l’encre doit couler, dire, dessiner, inventer, dénoncer) ni de «retour à la normale». D’ailleurs qui a la prétention de définir ou décider ce qui est normal ou pas ?

Nous avons besoin de rire, nous avons besoin d’échanges, de soins, nous avons besoin d’apprendre et de rêver. Pour contrer l’individualisme, les affres de demain, la routine et les contraintes qui nous tarissent, nous avons besoin d’interludes. En ces temps troublés ne renonçons jamais à l’imaginaire, au désir, au spectacle, à la festivité. Ce serait abandonner ce qui confère du sens à nos sociétés et qui nous permet d’innover loin de la violence. Les endroits d’où jaillissent l’espoir et l’envie, le rire et le partage, les rencontres et l’art, s’avèrent nécessaires pour rester vivants et solidaires.

Les yeux dans les yeux – à défaut de main dans la main – retrouvons le chemin riche et merveilleux des salles de spectacle.

A sa petite échelle, le théâtre du Cyclope va vers chacun avec l’ardent désir de le réjouir, mais aussi l’envie brûlante de le troubler et de le toucher au cœur, au ventre et à la tête. Notre équipe apporte un soin spécifique au choix de spectacles clairs et intelligents, mêlant la poésie, la musique, les secrets, l’humour ou le drame.

S’interroger sur les préoccupations des femmes et des hommes de notre monde, garantir un théâtre populaire et exigeant est notre empreinte. Exigeant par les thèmes que nous décidons collectivement d’offrir à la scène. Populaire par des sujets qui reflètent des chemins de vie, des aventures familières enracinées dans l’actualité. Populaire aussi, car nous nous écartons du plateau en poursuivant les discussions avec les spectateurs, les artistes afin de se rencontrer toujours plus.

Cette nouvelle saison, nous la souhaitons résolument éclectique, légère, surprenante, engagée et fédératrice. Place aux spectacles d’élèves (annulés en juin) qui fouleront le plateau avec délicatesse et excitation. Place aux comédies joyeuses et tendres pour ce début de saison avec Gorky, le vagabond attachant, sensible et faussement naïf, qui jonglera avec sa vie à mi-chemin entre cirque, improvisation et théâtre, captivant les grands comme les plus jeunes. Le seul en scène « La fabuleuse histoire des grandes personnes » éblouira avec une multitude de personnages touchants et drôles. Le chômeur Simon Labrosse et ses acolytes vous présenteront des idées insolites et saugrenues pour trouver un emploi et la nouvelle création « Siempre fiesta » vous préparera à passer Noël en famille. Place aussi aux chefs d’œuvre du répertoire classique (Tchekhov), à la création contemporaine, au théâtre engagé, à l’improvisation, au spectacle musical …

Nous apportons également un soin tout particulier à la programmation jeune public, ce jeune public qui fera les spectateurs adultes de demain. Nous le chouchoutons avec des propositions drôles, fines et intelligentes.

Enfin, nous tenons à vous adresser nos plus sincères remerciements pour les nombreux soutiens reçus, vos encouragements et votre confiance inéluctable. Il y aura des protocoles à appliquer, mais le « jeu en vaut la chandelle ».

Merci encore pour tout, et tout le reste.

Théâtre du Cyclope © 2020. Tous droits réservés – Mention Légales